MENU

what’s new

TEDXFASOKANU | Interview

TEDXFASOKANU | Interview

« Initiée par des membres de l’équipe des conférences TEDxUQAM Women, l’idée TEDxFasoKanu est née de la volonté de souligner l’importance de la contribution des jeunes maliens au développement économique et social du pays. Ainsi, à travers le partage d’idées et projets novateurs, le dynamisme malien est mis à l’honneur, en donnant la parole à des hommes et des femmes qui s’engagent pour faire changer les choses dans leur pays. »  – #TEDxFasoKanu

Nous sommes allés à la rencontre d’une des membres de l’organisation de ce bel événement et avons fait la connaissance de Koudédia Konaté (organisatrice), Amandine Mariama Mure-Ravaud (co-organisatrice) et Malika Danican (co-organisatrice) qui toutes trois sont des jeunes femmes engagées !

TEDx est une initiative qu’on ne prend plus la peine de présenter au sein des pays occidentaux dû à son influence internationale néanmoins, lorsqu’une initiative du genre est lancée dans un pays du continent africain, dans notre cas le Mali, cela mérite d’être relaté. Nous avons donc voulu en apprendre davantage sur les coulisses de la préparation de cet événement qui se déroulera le vendredi 22 décembre prochain à 15h à l’hôtel Laïco L’Amitié à Bamako au Mali.

Voici donc en exclusivité, des réponses aux questions qui vous trottent dans la tête depuis le début de la lecture de cet article ! :

  Comment vous est venu l’idée de créer TEDXFASOKANU ?

Après une première expérience TEDx à Montréal, TEDxUQAMWomen, l’idée est venue à Koudédia d’organiser un événement TEDx à Bamako afin de mettre en avant le potentiel de son pays d’origine, le Mali. Elle propose ensuite à Malika, Co-organisatrice du TEDxUQAMWomen, et Amandine, qui a grandi à Bamako, de se joindre au projet. Ayant des convictions communes, elles se sont lancées ensemble dans cette aventure professionnelle et humaine.

  Comment pensez-vous que l’évènement sera accueilli à Bamako ?

L’événement TEDxFasoKanu sera une première à Bamako et suscite déjà un engouement impressionnant au sein de la société malienne, notamment auprès de la jeunesse bamakoise. En quelques jours notre page Facebook a reçu des centaines de soutiens et nous sommes régulièrement contactés pour plus d’informations, des messages d’encouragement… Pour l’heure, la réception est bonne et l’enthousiasme se fait sentir.

   Quel est votre public cible ?

Nous ne visons pas un public particulier (une catégorie d’âge, une classe sociale…) mais l’ensemble des personnes qui ont à cœur la valorisation des initiatives et innovations qui émergent autour de la société malienne. L’objectif à long terme est toutefois de pouvoir servir de tremplin à la jeunesse malienne pour s’investir dans des projets pour le bien commun et le vivre ensemble du pays. C’est pourquoi nous faisons beaucoup appel à des jeunes Maliens et Maliennes dans l’organisation de l’événement de même que pour les intervenants.

  Avec un tel événement, pensez-vous répondre à une demande déjà existante ?

Beaucoup de projets et d’initiatives émergent par ou pour les Maliens. Force est de constater qu’ils ne sont pas assez visibles ou valorisés auprès du grand public, notamment malien. Il y a donc un besoin de diffusion et de mobilisation autour d’un événement qui puisse rassembler l’ensemble des personnes intéressées par le potentiel créatif et novateur du Mali.

Au dernier recensement national (2009), la tranche d’âge de 15 à 34 ans représentait déjà plus de 39,5% de la population totale malienne. La jeunesse est au cœur du développement économique et social du pays et de son rayonnement partout dans le monde.

 

 En quoi TEDXFASOKANU est une initiative qui pourrait en inspirer plus d’un ?

Nous souhaitons avoir un réel impact sur la jeunesse malienne et toute personne entreprenante à s’investir dans des projets qui permettront de faire rayonner leur pays.  TEDxFasoKanu représente le désir de laisser un leg au Mali et du Mali. L’objectif est finalement double: encourager les initiatives locales pour la promotion et divulgation des idées et projets novateurs; mais aussi exposer le potentiel Malien à l’échelle international. On espère donc inspirer les locaux mais aussi toute la communauté TED et bien plus encore !

  Lors de l’organisation de l’évènement quels sont les challenges que vous avez rencontrés ?

Etant donné que l’expérience TEDx est encore inédite au Mali, il a fallu faire tout un travail de pédagogie et de vulgarisation pour expliquer en détail et susciter un intérêt autour du concept. En cela, la recherche de partenaires n’était pas aisée.

La distance entre les 3 co-organisatrices, sur des fuseaux horaires totalement différents (entre l’Amérique du Nord, L’Afrique de l’Ouest et l’Asie du Sud-Est), était également compliquée à gérer dans la logistique de l’événement. Une seule des co-organisatrices, Koudédia, était réellement sur place à Bamako au cours des derniers mois.

  Quels sont les points positifs que vous pouvez en tirer ?

Il est encore trop tôt pour tirer un bilan ou des points positifs de l’événement, mais nous sommes tout de même enthousiastes d’observer que dès les premiers moments de la diffusion de l’événement, nous avons reçu un bel accueil et beaucoup de messages d’encouragement.

  TEDXFASOKANU est-elle une initiative qui sera renouvelée ?

Nous espérons que cette première expérience soit déjà une réussite et souhaitons que des expériences de ce genre se multiplient. L’objectif étant d’encourager la société malienne à s’investir pour la valorisation des initiatives locales, nous serons très fières si l’événement se reproduit.

 Que pensez-vous du rôle que pourraient jouer les jeunes au sein du développement malien ?

Au dernier recensement national (2009), la tranche d’âge de 15 à 34 ans représentait déjà plus de 39,5% de la population totale malienne. La jeunesse est au cœur du développement économique et social du pays et de son rayonnement partout dans le monde. Avec les transformations contemporaines de nos sociétés et la croissance des mobilités, cette catégorie d’âge est de plus en plus sujette à des mutations qui vont impacter le devenir du pays. En somme, l’avenir du Mali repose grandement sur son potentiel jeunesse, pour le moins exceptionnel.

Lancement Part I (Montréal)

Tedxfasokanu, de Montréal à Bamako!

Posted by Tedxfasokanu on Saturday, November 25, 2017

Pour plus d’informations sur TEDxFasoKanu :

Page Facebook

Tedxfasokanu@gmail.com

No Comments

Post a Comment

Close