SHE | #MUSTREADHERAFRICA

J’aime lire. J’aime lire mon continent, j’aime lire féminin et j’aime surtout partager. C’est pour cela que je partage avec vous ma liste d’auteures africaines à lire en 2016 ! Je compléterai cette liste au fil du temps, comme un post-it collé sur votre mur en face de votre bureau, cette liste sera là pour vous rappeler qu’en Afrique, on écrit aussi au féminin.

De l’Afrique Australe, à l’Afrique du Nord en passant par l’Afrique Subsaharienne tout en survolant l’Afrique Sahélienne, voici ma liste #MUSTREADHERAFRICA

unity_dow_image

1- Notre premier arrêt se fera au Botswana avec Unity Dow.

Unity dow est une écrivaine et magistrate botswanaise. Elle rejoint la cour suprême de son pays en 1998 et devient la première femme à occuper ce poste dans l’histoire de cette institution. Chevalier de l’Ordre national de la Légion d’honneur, Unity Dow est une romancière qui a à son compte 5 ouvrages qui ont pour thématique l’intégration de la mondialisation dans les sociétés africaines, la condition féminine en Afrique ou encore le virus du sida.

Ouvrage à lire : Les cris de l’innocente, 2006.

2- Nous nous rendons maintenant au Nord de l’Afrique avec Maissa Bey.

Née à Alger de son vrai nom Samia Benameur, Maissa Bey est l’auteure de plusieurs romans et nouvelles, de pièces de théâtre et poèmes. Elle est professeur de français dans un lycée en Algérie et est mère de quatre enfants. En 2005, elle a reçu le grand prix des libraires algériens. Son livre Au commencement était la mer est un texte fort, un récit transcendé par un espoir démesuré. Dans son ouvrage Maissa Bey y dessine une Algérie tiraillé entre modernités et traditions.

Ouvrage à re-lire : Au commencement était la mer, 1996.

bulawayo1-568x419

3- Je vous ramènes dans le Sud de l’Afrique avec Noviolet Bulawayo.

Du haut de ses 25 ans cette écrivaine Zimbabwéenne a reçu en juillet 2011 le Caine prize for African writing pour sa nouvelle « Hitting Budapest ». Elle a écrit en 2013 son premier roman : We Need New Names. Ce roman lui a valu d’être la première femme africaine retenue pour le prix Man Booker.

Ouvrage à lire : We need new names, 2013.

2511089230_99b5bc5885

4- Vous penserez certainement que je chéris particulièrement l’Afrique Australe mais il n’en est rien. J’aime juste découvrir. C’est pour cela que la 4ème auteure que je vous présente est zimbabwéenne et se nomme Zukiswa Wanner.

Journaliste et écrivaine, sa première nouvelle « The Madams » a été retenue pour le prix du K.Sello Award en 2007. Elle fut ensuite nommée parmi les 39 femmes écrivaines africaines subsahariennes âgées de moins de 40 ans avec un potentiel et un talent à pouvoir définir les tendances de la littérature africaine lors du Hay Fastival’s africa en avril 2014.

À lire : The Madams,  2006

_73575692_chimamanda

5- Nous sommes assez rester au Sud pour aujourd’hui, je terminerais cette première liste près de chez moi, dans l’Ouest de l’Afrique, plus précisément au Nigéria avec Chimamanda Adichie. Celle qu’on ne présente plus (#thankyouqueenbe) mais celle qu’on ne lit pas forcément. Ces livres abordent des thématiques contemporaines, entre traditions et cultures, ces histoires sont toujours très actuelles. Lauréate du Prix Orange en 2007, elle a reçu en 2005 le prix des écrivains du Commonwealth pour son roman  L’Hibiscus pourpre .

Ouvrage à lire : Half of a Yellow Sun, 2006.

Aujourd’hui je vous ai présenté  5 femmes, 5 africaines, 5 écrivaines. 5 ouvrages, 4 coins d’Afrique. Lisons celles qui écrivent sur nous, lisons celles qui pensent à nous, lisons celles qu’on oublie, lisons nous.

Language:

More Stories
SHE | SOLANGE’S CRANES IN THE SKY AND BLACK MENTAL HEALTH
Close