MENU

what’s new

MARIE CÉCILE ZINSOU | UNE PROMOTION BÉNINOISE DE L’ART CONTEMPORAIN AFRICAIN

MARIE CÉCILE ZINSOU | UNE PROMOTION BÉNINOISE DE L’ART CONTEMPORAIN AFRICAIN

Le continent africain jouit d’une richesse culturelle incontestable, cependant, force est de constater que celle-ci n’est pas suffisamment mise à l’honneur et représentée au travers de différents espaces dédiés à cet effet. Comme une réponse à ce besoin lattant, Marie Cécile ZINSOU, aidée de son père et de son grand-oncle, respectivement Lionel et Emile Derlin ZINSOU, crée en 2005 la Fondation du même nom à Cotonou au Bénin qui a pour but de promouvoir l’art contemporain africain.

Arborant fièrement sa double nationalité franco-béninoise, Marie Cécile ZINSOU étudie l’histoire de l’art à Paris avant de rejoindre le Bénin en 2003, une fois son diplôme obtenu. Passionnée d’art, elle enseigne dans un premier temps sa discipline de prédilection ainsi que l’anglais au sein de l’ONG SOS Village d’enfants dans la ville d’Abomey-Calavi. Animée par sa passion pour la culture, c’est en 2005 que Marie Cécile crée la Fondation Zinsou, projet tout à fait novateur et sans précédent au Bénin car il s’agit la première structure dédiée à l’art contemporain dans tout le pays.



En onze années d’existence, la fondation a abrité de nombreuses expositions d’artistes locaux et internationaux et accueilli de nombreux visiteurs, dont une grande majorité d’écoliers. Elle apparait ainsi comme une réelle vitrine de la scène artistique contemporaine béninoise et africaine et contribue de ce fait au rayonnement culturel du pays et du continent au-delà de ses frontières. Dans la même optique, la fondation ouvre en 2013 son musée d’arts contemporain dans la ville historique de Ouidah qui réunit de nombreuses œuvres contemporaines. Celui-ci abrite également une boutique et un café au décor atypique où le wax est mis à l’honneur sous toutes ses formes.En octobre 2016, la fondation Zinsou fait peau neuve et réouvre ses portes dans de nouveaux locaux à Cotonou.

Au même titre que l’économie, la culture représente un véritable levier de développement pour un pays. Souvent reléguée au second plan, elle revient à juste titre sur le devant de la scène grâce à des initiatives telles que la Fondation Zinsou qui ont le mérite de contribuer à la préservation du patrimoine culturel d’un pays et plus largement de tout un continent.
Grâce à sa fondation, Marie Cécile Zinsou nous fait la démonstration que l’accès à la culture n’est pas réservé à certains privilégiés, elle parvient à briser cette image assez élitiste et dans le même temps, à rendre populaire ces lieux culturels.

Collaborator

AFOUSSA CHITOU

Fièrement béninoise de part ses origines, Afoussa est titulaire d un Master en Entrepreneuriat international et PME obtenu à Paris. Fort de son attachement pour l Afrique, elle a à cœur de contribuer à l essor et au rayonnement du continent au delà de ses frontières. SAYASPORA offre cette opportunité de mettre en lumière ces femmes issues de la diaspora africaine, toutes plus inspirantes les unes que les autres.

No Comments

Post a Comment

Close