LESLIE BELLIOT | JE CUISINE CREOLE

Un délicieux bokit, un colombo de poulet ou encore un tourment d’amour à la confiture de coco sont des mets martiniquais et guadeloupéens qui font frétiller les papilles. SAYASPORA a eu la chance de pouvoir interviewer la blogueuse culinaire de « Je Cuisine Créole ».

 

Elle prépare tous ses plats créoles de manière créative sur Youtube et Facebook sous les yeux de plus de 80 000 abonnés. Rencontre avec Leslie Belliot qui a son île dans ses assiettes.

 

Sayaspora : Peux-tu te présenter brièvement à nos lectrices?

Leslie : Je suis Leslie Belliot, 29 ans, blogueuse culinaire et chef à domicile. Je vis actuellement à Brest en Bretagne. J’ai passé mon enfance et une partie de mon adolescence en Guadeloupe avant de partir pour la métropole. Je réalise des tutoriels vidéos, avec une cuisine tantôt traditionnelle, tantôt créative, et parfois revisitée. Une cuisine simple, métissée et colorée qui me ressemble.

S: Quand et pourquoi as-tu décidé de lancer “Je cuisine Créole” ?

L: J’ai commencé l’aventure “Je cuisine Créole” lors de mon congé parental. Je voulais trouver une façon plaisante de m’occuper à la maison en plus de mon rôle de maman. J’ai toujours été très active avec mille et un projets, donc ce blog a été pour moi l’occasion de garder une certaine activité et de cumuler avec ma passion qui est bien sûr la cuisine !

2

S: Quels sont tes plats créoles préférés et ceux que tu adores préparer ?

L: Bonne question… quasiment tous ! Mes plats préférés sont ceux à base de produits de la mer. Par exemple, un bon poisson grillé accompagné de “sauce chien”, des dombrés aux ouassous, un fricassée de chatrou ou de lambis… et ceux que j’adore préparer sont les pâtisseries comme le mont-blanc, le gâteau pistache, le pain au beurre. J’adore pâtisser ! En général plus c’est complexe plus j’aime.

S: Quels sont les principaux défis que tu as rencontrés en te lançant dans ce projet ?

L: Principalement, trouver les produits à cuisiner. Ici à Brest ce n’est pas évident de trouver des produits Antillais, il a fallu que je m’adapte. Je reçois régulièrement des mails d’abonnés qui me demandent de réaliser une recette particulière et ça m’ennuie de ne pouvoir y répondre à cause de ce soucis.

Également, il a fallu que je structure bien tous les aspects de ma vie de façon à ce que tout fonctionne d’une façon harmonieuse. Il est vrai que je n’imaginais pas une seule seconde que le blog et la page Facebook prendraient une telle importance et j’ai donc dû apprendre à gérer ça.

S: De nos jours, que penses-tu de la place des femmes au sein de l’entrepreneuriat africain  ?

L: Je fais le constat que depuis quelques années, l’entrepreneuriat féminin s’est beaucoup développé et démocratisé au sein la diaspora africaine. Personnellement, la plupart de mes connaissances sont à leur compte. Beaucoup foncent pour créer, innover et ce dans plein de domaines (mode, cuisine, consulting…). J’encourage toutes celles qui ont une passion, un savoir-faire, à se lancer dans l’aventure, ce n’est pas forcément évident, il faut bien s’entourer, mais ça vaut le coup d’essayer. Comme je dis souvent il vaut mieux avoir des remords que des regrets, une citation d’Oscar Wilde que j’aime beaucoup. Pour ma part, je me suis installée très vite à mon compte, chaque expérience m’a apporté un plus dans ma vie, un savoir-faire, des connaissances supplémentaires. Tout n’est pas toujours évident ou comme on l’avait imaginé, c’est beaucoup de travail, d’ajustements permanents, de remises en question… mais ça vaut la peine de s’investir.

3

S: Quel est ton mot d’ordre quotidien afin d’atteindre tes objectifs ?

L: La persévérance, mais je rajouterais aussi l’envie et la passion. Ce sont mes principaux moteurs pour atteindre mes buts.

S: Et quels sont tes futurs projets ?

L: J’aimerais bien retourner en Guadeloupe pour y développer d’autres activités liées à la cuisine et aussi au tourisme, pourquoi pas un mélange des deux ! J’y songe de plus en plus. Je travaille également sur l’écriture de deux livres.

S: Que penses tu de la diaspora africaine et de ton implication en tant que guadeloupéenne ?

L: De mon point de vue, la culture créole fait partie de l’héritage de la diaspora et donc j’en suis fière d’en faire la promotion à travers ma cuisine emprunte de diverses influences dont celle de l’Afrique.

S: Un mot, un seul pour définir la femme :

L: Forte

4

Sayaspora remercie énormément Leslie pour ce témoignage inspirant et motivant. N’hésitez pas à la suivre sur son blog : , sur Facebook, Instagram et Youtube : Je Cuisine Créole et puis pourquoi pas tester l’une de ses recettes gourmandes.

[q_team team_image=” team_image_hover_color=” team_name=’LOÏZA LUPERON’ team_name_tag=” team_name_font_size=” team_name_font_weight=” team_name_text_transform=” team_position=’Collaboratrice’ team_position_font_size=” team_position_color=” team_position_font_weight=” team_position_text_transform=” text_align=” team_description=’Marketing student at UQAM, Loïza , Martinique and Guadeloupe of origin , was born in France . She is passionate about emerging projects and for her, every culture is a richness that we can build on. Sayaspora is also a means of sublimating written projects of African and Afro-Caribbean women, in order to inspire others.’ team_description_color=” background_color =” box_border =” team_social_icon_pack =’font_awesome’ team_social_fa_icon_1 =” team_social_fa_icon_2 =” team_social_fa_icon_3 =” team_social_fa_icon_4 =” team_social_fa_icon_5 =” team_social_fe_icon_1 =” team_social_fe_icon_2 =” team_social_fe_icon_3 =” team_social_fe_icon_4 =” team_social_fe_icon_5 =” team_social_icon_1_link =” team_social_icon_2_link =” team_social_icon_3_link =” team_social_icon_4_link =” team_social_icon_5_link =” team_social_icon_1_target =’_self’ team_social_icon_3_link =” team_social_icon_4_link =” team_social_icon_5_link =” team_social_icon_2_target =’_self’ team_social_icon_3_target =’_self’ team_social_icon_4_target =’_self’ team_social_icon_5_target =’_self’ show_skills =’yes’ skills_title_size=” skill_title_1 =” skill_title_2 =” skill_title_3 =” skill_percentage_1 =” skill_percentage_2 =” skill_percentage_3 =”]

Language:

More Stories
SAYAFEELS #1
Close