La fragilité au fond de la gorge

La force des entrailles
qui s’entrechoquent en son sein
virile digestion de violence
une force au-dessus de tout
qui lui retourne le ventre
il avalait sa résignation
impossible de la recracher
n’évacuait que peine en silence
la bouche étant barbelée

Le cœur à peine développé
poignardé
à grands coups de mots
à grands coups de mœurs
il amputera à son tour
à bout de souffle
l’organe qui tue l’amour

La guerre crache son venin
féminin, masculin
enlève à l’un redonne à l’autre
les hommes ne pleurent pas
les femmes pleurent à leur place
sensibilité et faiblesse
deux fausses sœurs jumelles
le chaos des genres se démultiplie
assommant au passage
ceux et celles au dos creux
pensant en supporter les charges

Exprimer les tristesses de l’âme
les envies du cœur
l’impossibilité du corps
paix dans l’esprit
lui autant qu’elle
ressent
la fragilité au fond de la gorge

Manœuvrer pour atteindre
le fond de sa pensée
donner un sens aux mots
devient laborieux
mais le cœur arrondi
poli en courbe parfaite
par la main des conformés
ne reprend sa forme naturelle
que si la tête l’écoute

Peintes en tableau
l’effervescence des sentiments
la renaissance des émotions
donnent du relief à la peur
pour mieux la saisir du bout des doigts
la réduire en poussière
la balayer d’un souffle

Le charme envoutant
de la tendresse des mots
chatouille l’ouïe
dénude les joies de la liberté
les lèvres décollées
pourquoi chuchoter
quand l’on peut rendre infirme
la dictature des réflexes coriaces
rendre infirme
la dictature des genres.

 

Œuvre (inspiration) 

Titre : Xcommunication de Jon Moody

 

Écrivaine – Hilary Etomo Mba

@hevedence

Hilary Etomo Mba, plus connue sous le nom de Hevedence, est une jeune artiste multidisciplinaire montréalaise. La coiffure artistique est son médium le plus réputé, mais l’écriture est une de ses premières passions. De la scénarisation au poème, sa plume touche à une multitude de genres, diverses et visant à explorer la complexité des relations humaines.

Laisser un commentaire